Diavoletti Toscani

fr | nl

Notre philosophie

INFORMER. PLUS QU'UNE PHILOSOPHIE. UN DEVOIR.

Dès que l'on aborde le sujet de pots en terracotta ou en terre cuite,... la réflexion qui survient est imminente: "... plus jamais, ça casse, ça pète avec le gel,...". Notre objectif et notre philosophie sont de vous INFORMER, vous donner les armes utiles pour vous sortir de cette jungle commerciale, et vous PROPOSER un choix de produits dont la provenance, la qualité, et la résistance au gel sont irréprochables.

TROUVER UN POT. FACILE. Acheter aujourd'hui un pot est chose aisée. Toutes les grandes surfaces, centres de bricolage, jardineries vous en proposent des tonnes, de toutes les couleurs et dans tous les matériaux. Même en plastique imitation terracotta, le comble du bon goût ;)

Made_in_China_-40.jpg

TROUVER UN POT E TERRE CUITE RESISTANT AU GEL?  ATTENTION À NE PAS SE TROMPER Un pot en terre cuite doit-être nécessairement résistant au gel. Vu la rigueur de nos hivers. En Grande Surface et Jardinerie, ils le sont tous. MEFIEZ-VOUS. Même si les étiquettes portent la mention" résistant au gel" . Rappelons-nous nos cours de physique, le gel commence à -1°. 

Un pot annoncé comme résistant au gel, peut ne pas résister au delà de -1°.   A Vous de tirer les conclusions qui s'imposent.

 

POUR INFO:

 Pourquoi les poteries en Terracotta d’Impruneta résistent mieux au gel ?

  • C’est une terre qui se trouve dans le sol de la région de Florence. Dans cette terre on retrouve un minerais bleu calcaire appelé le « Galestro ».

  • Grâce à cette matière la terre tolère une cuisson à une température beaucoup plus élevée que la majorité des autres argiles. Soit entre 960° et 1025°. A titre indicatif les terres cuites habituelles supportent rarement plus de de 800° de température.

  • Depuis plus de 500 ans la terre d’Impruneta est connue pour ses qualités non-gélives. Le toit de la Cathédrale de Florence est couvert de tuiles réalisées en cette matière depuis le 16ème siècle.

 Pourquoi n’en trouve-t-on pas (ou très peu) en Belgique ?

  •  La raison principale est due au prix plus élévé (voir les raisons au point suivant). l y a 25 ans on en trouvait dans toutes les pépinières. Puis l’Europe n’a plus eu d’hivers très froids pendant une dizaine d’années. Du coup, on a vu apparaître des copies de pots florentins venus de Chine, d’Espagne, du sud de la France, e d’autres régions d’Italie moins chers et plus faciles à vendre. Depuis 7 ans les hivers sont redevenus très froids et tous ces pots ont commencé à éclater avec le gel._faux_pot_hand_made.jpg

Pourquoi les poteries en Terracotta d’Impruneta coûtent plus cher que les autres poteries ?

  • La raison principale est que le procédé de fabrication comporte 2 stades en plus par rapport aux poteries traditionnelles. Comme il s’agit d’un minerais dur et caillouteux, il faut le concasser avant de le travailler. Une fois le moule en plâtre soigneusement rempli à la main, ll faut 3 semaines de séchage avant de passer la pièce au Four.

  • Sorties du four après 48 à 60 h de cuisson, les poteries doivent subir un procédé de Mouillage qui va définitivement les fixer.

  • Pour qu’un pot soit prêt il faut en général entre 4 et 6 semaines. C’est un travail exclusivement manuel réalisé à l’aide de vieux moules en plâtre, suivant la plus ancienne tradition.

 Toutes les poteries de Toscane ou d’Italie résistent-elles au gel ?

  •  Absolument pas. On vend dans nos régions des pots qui viennent de Ombrie dont la résistance va rarement au delà des -5/-10°. La terre cuite de Sienne, est une terre qui résista à -15° seulement, sans compter les terres cuites du Sud qui ne sont vraiment pas faites pour notre climat. Méfiez-vous des étiquettes « résistant au gel », n’oubliez pas que le gel commence à -1°.